Comment conserver le fromage de vache ?

Malgré ce qu’en disent ses détracteurs, le fromage de vache fait partie des produits laitiers les plus prisés. Toutefois, si sa conservation laisse à désirer, il peut très vite perdre en saveur. Pire, il peut devenir vraiment immangeable. Alors, comment bien conserver le fromage de vache sans fausse note ? Éléments de réponse.

Le bac à légumes : l’endroit idéal pour conserver le fromage de vache

 

Pour bien conserver le fromage de vache, rien ne vaut le bac à légumes du réfrigérateur. Et pour cause, les conditions de conservation y sont optimales. Au milieu des légumes, il peut profiter d’un taux d’humidité élevé. En plus, ces bonnes conditions sont favorables à l’affinage continu de certains fromages au lait de vache. Surtout les variétés à pâte molle à croute fleurie comme les Camemberts de Normandie, Coulommiers, Bries de Melun et de Meaux.

 

Pensez à les conserver individuellement

 

Si vous voulez profiter pleinement de votre dégustation, évitez de réunir vos fromages dans un même récipient. Cela risque effectivement de mélanger les arômes. Cantal, Morbier, Emmental, Reblochon…, voilà de quoi gâcher les saveurs de vos fromages au lait de vache préférés. Alors, exit le mélange !

 

Et si vous misiez sur la cave pour la conservation de votre fromage au lait de vache ?

 

Eh oui, la cave constitue aussi un endroit adapté pour garder son fromage de vache. Elle bénéficie à l’évidence d’un fort taux d’humidité et d’une température optimale (entre 8 °C et 12 °C). Ce qui se rapproche idéalement des conditions d’affinage.

 

Quel emballage choisir pour la conservation de son fromage de vache ?

 

Pour garder votre fromage de vache correctement, il faut absolument faire attention à son emballage. Sinon, il va rapidement dessécher et perdre ses saveurs. Bien pis, ses arômes envahiront le frigo pour votre plus grand déplaisir.

Heureusement, de nombreuses options s’offrent à vous pour la conservation de votre fromage au lait de vache. Papier pour fromage, papier sulfurisé, enveloppe en plastique spécial fromage, vous avez l’embarras du choix. En tout cas, pour le choix de votre emballage pour fromage, privilégiez les matières fines et poreuses. Celles-ci contribueront en effet à offrir une bonne oxygénation à ces produits laitiers. Bannissez donc le film alimentaire qui les empêche de respirer convenablement.

En principe, tant que vous n’entamez pas encore votre fromage, il est préférable de le laisser dans son emballage d’origine. Au contraire, si vous l’avez déjà entamé, n’oubliez pas de l’envelopper de papier en aluminium ou de papier ciré.

 

Le cas particulier des fromages de vache à pâte persillée

 

Les fromages à pâte persillée ou bleus ont des besoins particuliers du fait de leurs moisissures. Fourmes d’Ambert, de Montbrison, Bleus des Causses, d’Auvergne, de Gex, les fromages de vache de cette variété sont légion. Aussi, pour leur conservation, préférez les papiers alu. Par contre, si vous en avez déjà consommé (même un petit bout), enveloppez-le dans un torchon humide.

 

Et la durée de conservation dans tout ça ?

 

Sachez que toutes les variétés de fromage de vache n’ont pas la même durée de conservation. Ainsi, les fromages à pâte pressée (Morbier, Tome des Bauges…), cuite (Beaufort, Abondance…) et persillée se conservent plus longtemps et beaucoup mieux. En revanche, vous devez déguster rapidement les fromages à pâte molle, à croute fleurie ou lavée. Et ce, une fois que vous les avez entamés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *